Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2011-12-29T14:57:00+01:00

ROSES DES SABLES

Publié par *Mamylou*

 

Pour les fêtes, petite recette gourmande et facilement

réalisable par les enfants 

 

 

 

 

Ingrédients pour Rose de sables



Dans une casserole, faites fondre le beurre et le chocolat noir sur feu doux.

Lorsque le mélange est bien fondu, incorporez le sucre glace.

Hors du feu, ajoutez les pétales de maïs ( corn-flakes) et mélangez à l’aide d’une cuillère en bois.

Formez des petits tas et déposez-les dans des caissettes en papier. Laissez durcir au réfrigérateur.

ET ON SE RÉGALE !!

 

 



Roses_des_sables

Roses_des_sables__1_

Voir les commentaires

2011-12-27T07:10:00+01:00

LES ALLUMETTES - LA REPONSE

Publié par *Mamylou*

     Il faut se rappeler que les contes d’Andersen se passent dans la première

moitié du 19 ième siècle.

A cette époque là, les allumettes ne sont pas du tout fabriquées comme celles

d’aujourd’hui. Ce ne sont pas les petits bâtonnets garnis de pâte inflammable

(rouge ou marron) que l’on connaît, non, ce sont de vraies petites bûchettes de

bois tendre qui sont enduites d’une noisette de phosphore blanc, un produit

hautement inflammable

mais aussi hautement toxique. Ce qui n’est pas le cas de nos jours avec nos

minuscules allumettes, classiques, qui elles, sont enduites de phosphore rouge.

 

A l’époque d’Andersen, les allumettes sont donc fabriquées avec du phosphore

blanc. Ce n’est que plus tard (1844) qu’un professeur Suédois, Gustaf Eric

Pasch , eut l’idée de remplacer le phosphore blanc (trop dangereux) par du

phosphore rouge qui lui, ne dégage pas de gaz toxique à la combustion.

Son invention est toujours utilisée aujourd’hui et ceci est d’ailleurs à l’origine

de la fameuse formule des « allumettes Suédoises ».

 

     Pour en revenir à notre fillette et l’énigme du conte d’Andersen, la pauvre

gamine n’est pas morte de froid mais bien d’empoisonnement par inhalation

d’anhydride phosphorique. Elle allumait les bûchettes les unes après les autres

mais malheureusement, dans un endroit confiné sous son escalier,

et elle respirait aussi les gaz toxiques de cette combustion.

Ces gaz à forte dose, sont mortels.

Merci à tout ceux qui ont lu, ou relu ce conte jusqu'au bout

Fichier:Bertall ill La Petite Fille et les allumettes.png

Voir les commentaires

2011-12-25T06:44:00+01:00

HUGO CABRET

Publié par *Mamylou*

Cette semaine je suis allée dans un cinéma de la Défense à Paris, avec ma

petite fille  voir le film  Hugo Cabret.

Il ne faut surtout pas oublier les lunettes 3D pour profiter des objets et

personnages qui sortent littéralement de l'écran. 

Hugo Cabret est un orphelin vivant seul dans une gare, en l'occurence la gare Montparnasse dans les années 30, Il remonte les horloges et cherche à tout

prix à réparer un automate légué par son père.

La rencontre avec le vieil homme bougon tenant la boutique de jouets dans la

gare, changera sa vie, d'autant que ce vieil homme n'est autre que...

Georges Méliès, l'un des pères fondateurs du cinéma. Ce conte pour enfant

tombe à point pour Noël, et j'ai été aussi émerveillée que ma petite fille .

Mais qu'est-il donc arrivé à Martin Scorsese pour qu'il délaisse ainsi son

univers de la mafia et de la violence ?  Tout simplement parce qu'il se reconnait

dans ce personnage de garçon solitaire fasciné par le cinéma, rendant ainsi un  

hommage vertigineux à Méliès, l'inventeur des effets spéciaux au cinéma.

 

Je vous propose un court extrait , mais sans les lunettes 3d ........

 

MON AVIS : Génial, un petit bijou en 3D. Cette histoire sort de l'ordinaire,

avec des images à tomber par terre, c'est époustouflant de beauté. Un film

enchanteur avec des personnages principaux attachant qui évoluent dans un

Paris de l'entre -deux guerre, restitué magnifiquement. A ne pas manquer!

 

 


hugo-cabret-scorsese

 

 

 

 

* * * * 

gif jouyeux noel

Voir les commentaires

2011-12-23T06:14:00+01:00

ALLUMETTES 5

Publié par *Mamylou*

 

suite et fin

- Grand-mère, s'écria la petite, grand-mère, emmène-moi. Oh ! tu vas me quitter quand l'allumette sera éteinte: tu t'évanouiras comme le poêle si

chaud, le superbe rôti d'oie, le splendide arbre de Noël. Reste, je te prie,

ou emporte-moi.

Et l'enfant alluma une nouvelle allumette, et puis une autre, et enfin tout le paquet, pour voir la bonne grand-mère le plus longtemps possible. La grand-mère prit la petite dans ses bras et elle la porta bien haut, en un lieu où il n'y avait plus ni de froid, ni de faim, ni de chagrin: c'était devant le trône de Dieu. 
Le lendemain matin, cependant, les passants trouvèrent dans l'encoignure le corps de la petite ; ses joues étaient rouges, elle semblait sourire ; elle était morte de froid, pendant la nuit qui avait apporté à tant d'autres des joies et des plaisirs. Elle tenait dans sa petite main, toute raidie, les restes brûlés d'un paquet d'allumettes.

- Quelle sottise ! dit un sans-coeur. Comment a-t-elle pu croire que cela la réchaufferait ? D'autres versèrent des larmes sur l'enfant; c'est qu'ils ne savaient pas toutes les belles choses qu'elle avait vues pendant la nuit du nouvel an, c'est qu'ils ignoraient que, si elle avait bien souffert, elle goûtait maintenant dans les bras de sa grand-mère la plus douce félicité.


Conte écrit par Hans Christian Andersen

QUESTION

Après avoir lu ce très beau conte, pouvez vous me dire pourquoi la petite fille n'a pas survécu à cette nuit d'hiver alors qu'elle avait pourtant reçu de quoi se réchauffer ? 

 

Je vous laisse quelques jours pour réfléchir.

 

 

 

FIN

Voir les commentaires

2011-12-22T07:13:00+01:00

LES ALLUMETTES4

Publié par *Mamylou*

La petite fille suite :

 

 

L'enfant prend une troisième allumette, et elle se voit transportée près d'un arbre de Noël splendide. Sur ses branches vertes, brillaient mille bougies de couleurs. De tous côtés, pendait une foule de merveilles. La petite étendit la main pour saisir la moins belle: l'allumette s'éteint. L'arbre semble monter vers le ciel et ses bougies deviennent des étoiles: il y en a une qui se détache et qui redescend vers la terre, laissant une trainée de feu. 

«Voilà quelqu'un qui va mourir » se dit la petite. Sa vieille grand-mère, le seul être qui l'avait aimée et chérie, et qui était morte il n'y avait pas longtemps, lui avait dit que lorsqu'on voit une étoile qui file, d'un autre côté une âme monte vers le paradis. Elle frotta encore une allumette ; une grande clarté se répandit et, devant l'enfant, se tenait la vieille grand-mère

 

 

.

 

suite demain

Voir les commentaires

2011-12-21T06:13:00+01:00

LES ALLUMETTES 3

Publié par *Mamylou*

 

la petite fille.....suite

 

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

 

 

L'enfant avait ses petites menottes toutes transies. «Si je prenais une allumette, se dit-elle, une seule pour réchauffer mes doigts? » C'est ce qu'elle fit. Quelle flamme merveilleuse c'était ! Il sembla tout à coup à la petite fille qu'elle se trouvait devant un grand poêle en fonte, décoré d'ornements en cuivre. La petite allait étendre ses pieds pour les réchauffer, lorsque la petite flamme s'éteignit brusquement: le poêle disparut, et l'enfant restait là, tenant en main un petit morceau de bois à moitié brûlé.

Elle frotta une seconde allumette: la lueur se projetait sur la muraille qui devint transparente. Derrière, la table était mise : elle était couverte d'une belle nappe blanche, sur laquelle brillait une superbe vaisselle de porcelaine. Au milieu, s'étalait une magnifique oie rôtie, entourée de compote de pommes : et voilà que la bête se met en mouvement et, avec un couteau et une fourchette fixés dans sa poitrine, vient se présenter devant la pauvre petite. Et puis plus rien, la flamme s'éteint.

 

 

 

bougiesnoel

 

 

à suivre demain......

Voir les commentaires

2011-12-21T05:48:00+01:00

MUSIQUE SOUVENIR

Publié par *Mamylou*

   La nouvelle présidente de musique à Coeur

est belge, elle s'appelle CLIO ,

 

                               Elle nous  propose le thème suivant :
       "Un chanteur ou Une chanteuse ou Une chanson
qui évoque un SOUVENIR très fort, ou marquant dans votre vie
Seulement 1 choix principal  qui sera la première chanson 
* * * * * * *

ça sent Noël, et il me revient un vif SOUVENIR d'ado,  agréable

moment partagé avec maman, car elle m'avait emmenée pour ma

première séance, j'avais environ 14 ans.

Nous avons vu le film ci dessous, gentille comédie musicale à la Française.

Le SOUVENIR de ce conte de Noël reste vif  dans ma mémoire, 

sans doute  amplifié par ce moment très rare partagé avec ma mère,

alors je ne sais plus si ce SOUVENIR vient du film, ou celui de l'avoir

partagé avec maman...ou peut-être le beau Gilbert Bécaud !!

  Cet extrait du film est un peu long (9 minutes)

mais vous n'êtes pas obligé de regarder tout.



 

 

* JOYEUSES FÊTES A TOUS *

* * * * * * * * * ** * * * *

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

2011-12-20T06:12:00+01:00

LES ALLUMETTES 2

Publié par *Mamylou*

     La petite fille aux allumettes SUITE...

 

Dans son vieux tablier, elle portait des allumettes et elle en tenait à la main un paquet. Mais, ce jour, la veille du nouvel an, tout le monde était affairé par cet affreux temps, personne ne s'arrêtait pour considérer l'air suppliant de la petite qui faisait pitié. La journée finissait, et elle n'avait pas encore vendu un seul paquet d'allumettes. Tremblante de froid et de faim, elle se traînait de rue en rue.

 

 

 

 

 

 


Des flocons de neige couvraient sa longue chevelure blonde. De toutes les fenêtres brillaient des lumières: de presque toutes les maisons sortait une délicieuse odeur, celle de l'oie, qu'on rôtissait pour le festin du soir: c'était

la Saint-Sylvestre. Cela, oui, cela lui faisait arrêter ses pas errants.

Enfin, après avoir une dernière fois offert en vain son paquet d'allumettes, l'enfant aperçoit une encoignure entre deux maisons, dont l'une dépassait un peu de l'autre. Harassée, elle s'y assied et s'y blottit, tirant à elle ses petits pieds: mais elle grelotte et frissonne encore plus qu'avant et cependant elle n'ose rentrer chez elle. Elle n'y rapporterait pas la plus petite monnaie, et

son père la battrait.

 

854


 

 

suite demain

Voir les commentaires

2011-12-19T08:12:00+01:00

LES ALLUMETTES 1

Publié par *Mamylou*

 

 

bougie noel

 

Je serai absente toute la semaine, alors en attendant mon retour

 

et en cette période de fêtes, j'ai eu envie de vous rappeler cette

belle histoire qui malheureusement, est de plus en plus d'actualité.

 

Je la publierai pendant 5 jours

 

C'est pour moi le souvenir de mes premières lectures vers 7 ou 8 ans,

cette histoire faisait partie d'un album de contes apporté par

le Père Noël. 

 

 



 

 

 

 


Il faisait effroyablement froid; il neigeait depuis le matin et il faisait déjà sombre. Le soir approchait, le soir du dernier jour de l'année. Au milieu des rafales, par ce froid glacial, une pauvre petite fille marchait dans la rue: elle n'avait rien sur la tête, elle était pieds nus. Lorsqu'elle était sortie de chez elle le matin, elle avait de vieilles pantoufles beaucoup trop grandes pour elle. Aussi les perdit-elle lorsqu'elle eut à se sauver devant une file de voitures;

les voitures passées, elle chercha après ses chaussures; un méchant gamin s'enfuyait emportant en riant l'une des pantoufles; l'autre avait été entièrement écrasée.

Voilà la malheureuse enfant n'ayant plus rien pour abriter ses pauvres

petits petons.

 

 



la suite demain.......

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog