Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-09-14T04:13:00+02:00

CHANSONS POLISSONNES

Publié par *Mamylou*

NICOLE a pris les commandes de la communauté pour


la 107ème édition de MUSIQUE A COEUR OUVERT


et le thème à traiter cette semaine est :


les chansons polissonnes, tous siècles confondus,

 


et une chanson polissonne c'est quand les bourgeois n'osent pas appeler un

chat "Un chat".  Bien sûr, on chante des textes érotiques ou licencieux depuis

la nuit des temps. Les soldats Grecs et Romains, par exemple, avaient le

droit de chanter des chansons obscènes, où étaient dénoncées leurs

mœurs sexuelles, aux cours des cérémonies organisées pour les victoires.

Et l’on trouve dans «Le Cantique des Cantiques» livre canonique de

l’ancien testament, écrit dans la deuxième moitié du premier millénaire

avant Jésus Christ en langue hébraïque,des passages très sensuels

signés par Salomon.


 Ne cherchez pas de gros mots, ils n'apparaissent pas dans ces chansons.

Et pourtant, tout y est. La manière de chanter est un peu désuète,

mais les textes sont riches et vous y trouvez avec un peu d'imagination

tous les thèmes un peu coquins.

 

Alors moi, bien que j'en connaisse plusieurs,

je vais rester très sage avec ces comptines enfantines,

mais ne vous y fiez pas, et écoutez attentivement....

 

 



 

 

 

On pourrait en citer encore plein de ces chansons qui paraissent anodines et

qui recèlent des symboles érotiques. Sachez qu’il en existe quand même une

qui était réellement libertine et qui fût chantée bien avant la révolution.

C’est l’exception qui confirme la règle et c’est : celle ci-dessous,

qui est donc la première et l’une des plus anciennes chansons paillardes

 

 

 

 



 


 

Un peu plus osée celle-ci :


«La Mère Michel» naturellement. Le chat ayant toujours été le

symbole pour désigner le sexe féminin (aujourd’hui encore c’est

la «chatte») cette chanson raconte la virginité envolée de

madame Michel.

  

 

 

 

Tous les enfants chantent ces comptines qui ont  l'air

totalement innocentes, sans comprendre,

heureusement,  leur vrai sens.

 

Voilà Madame la Présidente, copie rendue, je suis restée sage.

 

 

Mais on apprend de drôles de choses à nos enfants !!!

 

 

* * * * * 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

annick 15/09/2011 19:29



Très bon choix, très droles avec leurs versions coquines. Bonne soirée. Gros bisous à vous. 



*Mamylou* 16/09/2011 15:58



Je suis restée dans le raisonnable avec les sous entendus de ces comptines enfantines, parce que des chansons vraiment polissonnes on en trouve des quantités. Nous rentrons du resto où nous
venons de fêter nos 45 ans de mariage, et oui, déjà !! Gros bisous. 



14/09/2011 20:51



Non !! La mère Michel est une chanson à double sens ?!!! Mince alors là, tu brise un mythe !!



*Mamylou* 15/09/2011 13:45



Eh oui, sacrée mère Michel, qui l'eut cru ?? Bonne journée, bisous



Valou 14/09/2011 19:40



Oh bah mince alors, à 26 ans, j'apprend donc que "la mère Michel" ne parle pas d'un gros minet mais de son minou ! Je n'écouterais plus cette chanson de la même façon dorénavant !


Bonne soirée !



*Mamylou* 14/09/2011 19:54



Bin mince alors, sacrée mère Michel, elle cache bien son jeu mais pas son chat. Bonne soirée. Bises



Renée 14/09/2011 12:08



Marrant je ne savias pas que la mèere Michèle était une chanson pollissone...Bisous bien relevé ce défi



*Mamylou* 14/09/2011 17:05



Surtout interprétée par Colette Renard  qui ne craignait pas le qu'en dira t'on. Je te souhaite un bon après-midi. Bisous 



laetiduperche 14/09/2011 11:43



Merci de ta visite sur mon nouveau blog Mamylou ! je te souhaite un bon mercredi. bises



*Mamylou* 14/09/2011 16:55



De rien Laetitia, et mes excuses de t'avoir un peu oubliée ces derniers temps. Ton nouveau blog est sympa. Bisous



Evylis 14/09/2011 11:29



Hi hi hi la Mère Michelle....


Bons choix


Bonne semaine...



*Mamylou* 14/09/2011 16:54



Ah oui, sacrée mère Michel, elle a perdu son chat (au féminin).... et sa virginité...envolée...!!


Gros bisous



Littorine 14/09/2011 10:49



Oui on en apprend de belle aux enfants !!!! bises



*Mamylou* 14/09/2011 12:07



Le conte, ou les chansons paillardes ont plusieurs sens, selon qu'on s'en tienne à l'histoire proprement dite, ou qu'on en cherche  une signification cachée. Ce sont de véritables petits
trésors quelle qu'en soit leur interprétation. Gros bisous



Benissa 14/09/2011 10:08



J'aime bien tes choix. Dans mes recherches, je suis tombée sur de Colette Renard que je ne connaissais pas, sur les Nuits d'une Jeune Fille... tu as du la voir... excellente! Bonne journée.



*Mamylou* 14/09/2011 12:02



Non, je ne connais pas, je vais chercher et écouter, car elle en a toute une collection, c'est aussi une spécialiste de ce style  de chansons. Bisous



vivi 14/09/2011 10:05



Il y a l'art et la manière !! Comme tu dis, aucun gros mot vulgaire mais tout y est !! Il faut savoir lire entre les lignes.



*Mamylou* 14/09/2011 11:37



L'art et la manière. Ces contes étaient des mises en garde et n'étaient pas spécialement écrites pour des enfants , car le clergé ne permettait pas de s'exprimer clairement, et de nos jours cela
semble ridicule. 


Bon mercredi et gros bisous



Benissa 14/09/2011 09:56



Quells découverte et quel régal, le jour où l'on comprend le sens caché de ces chansonnettes chantées par les enfants!


C'est pareil pour les contes pour enfants... ils auraient tous un sens caché que l'on ne voit pas au premier abord!


Excellents choix, bravo!



*Mamylou* 14/09/2011 11:25



Il n'y a plus de contes de fées dès l'instant où l'enfant comprend les sens cachés. Prends le petit chaperon rouge, le loup n'est pas un animal, et Perrault en a fait une mise en garde, par
exemple quand le petit chaperon se déshabille et rejoint le loup au lit, avec ses grands bras pour mieux l'embrasser, n'est-ce pas un avertissement pour les jeunes filles ? Merci de ta gentille
visite et bonne journée. Bisous



nicole 14/09/2011 09:47



toute"s ces chansons n'étaient pas anodines, nos anciens étaient eux aussi bien crus merci pour' la participation bonne journée Nicole



*Mamylou* 14/09/2011 10:19



Nos anciens étaient bien plus grossiers et ne se gênaient pas, surtout dans les campagnes, et j'en ai entendu des vertes et des pas mûres de mon beau père que cela amusait beaucoup de me voir un
peu gênée. Mais j'étais surtout gênée venant de sa part, de quelqu'un d'autre ne m'aurait nullement dérangée. Je te souhaite une belle journée. Bises 



françoise, La Vieille Marmotte 14/09/2011 09:15



Nous aurions les même classiques que ça ne me surprendrait pas !


Mais crois-tu que nos enfants aient besoin de nous pour apprendre des "polissonneries" ? Les cours des maternelles sont des viviers de paillardises ! ... 


C'est là aussi qu'on apprend l'hypocrisie !  Veux-tu te taire ! "ça ne se dit pas" Mais alors pourquoi papa , ou grand père ou tonton, le dit-il ? .......


Pourquoi les "grands" rigolent-ils avec tous ces sous-entendus ? ... Bref ...



*Mamylou* 14/09/2011 10:13



Et une en commun,sous une autre forme,  j'adore les comptines, mais tu as 100 fois raison, on apprend plus rien à nos têtes blondes, et ce qu'ils apprennent en récré n'est pas maîtrisable.
 ça commence par "caca boudin" à 3 ans, je l'ai entendu des dizaines de fois. Le plus important est qu'ils n'utilisent pas ce langage à la maison, c'est aussi un stade de leur développement,
leur façon de grandir, rien ne sert de les empêcher de les dire, il faut les "recadrer", et c'est aussi aux parents de faire attention à leur langage.


Merci de ton passage matinal et bon mercredi. Bisous



Jacqueline 14/09/2011 08:45



Désormais j'écouterai avec plus d'attention les comptines!!!!


Et quant à la première chanson...c'est tout à fait cela...plus de bois, plus de polissoneries....on montre tous notre c....le mauvais gout a remplacé les sous entendus....


Bravo!


Bises



*Mamylou* 14/09/2011 09:59



Nous n'irons plus au bois, très populaire à la cour de Versailles, mais Mme de Maintenon a demandé que


l'on coupe tous les lauriers du parc.... elle était très pudique, elle ! Bonne journée. Bisous



Maryse 14/09/2011 06:56



En effet, qui n'a pas chanté ces comptines....J'aime bien aussi le petit chat !


Bonne journée Babette.


Bisous



*Mamylou* 14/09/2011 09:55



Qui ? en effet ! nous les premiers, et on les chante depuis la nuit des temps mais sans savoir que le diable se cache dedans. Je vous souhaite un bon mercredi. Bisous



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog