Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #nestor catégorie

2017-02-02T09:18:00+01:00

NESTOR 2

Publié par *Mamylou*

Nous voici donc chez notre médecin de campagne. Alors Mme L....., pas de bonnes nouvelles d'après les radios que vous me montrez, mais surtout au vu de l'échographie. 

La voici cette échographie qui m'a fait tomber le ciel sur le tête, et n'importe quel cancre aurait décrypté cette image, j'en avait déjà vu sur le net, et on comprend pourquoi on l'appelle "le crabe". !

sc000d4fb8

 

Bon, je vais vous prendre un RV rapidement. Aussitôt dit aussitôt fait, le docteur téléphone à l'hôpital, au chirurgien en personne, ce qui limitera le délai d'attente.  Une semaine plus tard nous voici dans le service concerné pour ce genre de maladie. Le docteur D......est une femme chirurgien/gynéco, elle a l'air très sympa, c'est déjà ça. Bon, je vais vous faire une palpation complète --aie -- je vais vous faire aussi, une biopsie tout de suite -- aie aie aie ; finalement la biopsie m'a hameçonné un morceau de chair qui s'est retrouvé noyé dans un tube en verre, mais sans en attendre le résultat elle nous prévient :je ne vous cacherez pas que cela peut être cancéreux - - bon, et bien voilà mes craintes confirmées -- je regarde mon mari et m'aperçois que ses yeux ont rougi, il a juste réalisé après moi ce que j'avais. Elle nous explique ce qui va suivre. Mme L........, vous allez subir une "TUMORECTOMIE", c'est moi qui va opérer, et (peut-être), un "CURAGE AXILAIRE", elle me parle aussi du GANGLION SENTINELLE ; allons bon, j'apprend qu'un petit soldat monte la garde, et me voici plus riche de 3 mots nouveaux dans mon vocabulaire, au moins, je serai moins bête ce soir.. 

 

TUMORECTOMIEC'est l'acte chirurgical consistant à enlever d'un organisme vivant une tumeur, quelle que soit sa nature, cancéreuse ou bénigneLa tumorectomie est totale lorsqu'elle enlève l'entière masse tumorale. Elle est large, emportant aussi une petite partie du tissu sain entourant la tumeur.

 

"Le curage axillaire est réalisé sous anesthésie générale, le plus souvent au cours de l’opération du sein. Il nécessite une incision limitée à l’aisselle qui permet de prélever les ganglions. En général, ce sont environ 10 ganglions, parfois plus, qui sont retirés et analysés. Tous les ganglions de l’aisselle ne sont pas retirés. Les études montrent que retirer l’ensemble des ganglions n'améliore pas la survie et accroît la possibilité d’effets secondaires tels que la douleur et le lymphœdèm. "

 

Le docteur D......nous donne encore quelques détails dont je ne me souviens plus,  mais je ne risque pas d'oublier que je rentre à l'hôpital le 30 janvier, joli cadeau d'anniversaire pour mon mari, avec intervention prévue le lendemain 31.  Nous rentrons à la maison avec le moral un peu dans les chaussettes, surtout pour mon mari, mais moi j'essaie de garder la positive attitude en lui remontant le moral..!!!. 

 

A SUIVRE.....

 

Voir les commentaires

2012-04-20T10:04:00+02:00

MES RAYONS DE SOLEIL la suite......

Publié par *Mamylou*

Vous connaissez bien maintenant mon nouveau compagnon dont j'avais fait la connaissance le 19 mars, et avec lequel j'ai rendez-vous chaque jour de la semaine  pendant 15 minutes, sauf  le week end, il s'appelle CLINAC, nos rencontres sur la plage du club Med ont été programmées jusqu'au 7 mai, et ensuite, basta, je serais assez contente de le quitter, et je vous rassure, mon époux est au courant de cette relation.   J'avais mis sa photo ici :

   MON 1ER RAYON DE SOLEIL

 

J'ai donc débuté la seconde phase du traitement et comme je m'aperçois que beaucoup de personnes dans mon entourage me posent des questions je vais essayer de donner quelques petits détails. Avant que CLINAC ne devienne mon nouveau "copain" de tous les jours, j'ignorais tout de la radio T.  Le monde de la médecine m'étant inconnu, c’est la modeste patiente qui essaie de vous raconter d'après ce que que m'a expliqué ma charmante radiothérapeute. J'étais jusqu'à mercredi, traitée aux PHOTONS, et puis jeudi j'ai eu droit à une longue séance d'ELECTRONS, qui ont pour but de canarder plus précisémment les cellules cancéreuses  pouvant encore demeurer après l'opération,  tout l’art de l’exercice etant de doser les rayons pour détruire les « vilaines » cellules sans trop attaquer les organes seins, euh pardon..., sains autour, et quand CLINAC me bombarde de ses invisibles et indolores électrons, je crois qu'il ne se passe rien, mais que neni, il s'en passe au contraire des choses bizarres, et j’imagine qu'ils sont entrain d'éliminer l’ennemi avec une certaine dose de "grays", (l’unité de mesure des doses de radiations par jour), et j'essaie de les apercevoir ; à quoi ça ressemble donc un rayon, mais je ne vois rien. Il faudrais bien qu'à la fin du traitement je devienne incollable sur la radiothérapie.

Donc, pour le moment mes séances d'UV se passent bien, je suis juste un peu plus colorée,  mais pas de brûlures,  et cette nouvelle phase du traitement aura des doses de grays plus fortes,  afin de donner un bon coup derrière les gencives à d'éventuels complices de feu NESTOR, qui auraient l'intention de revenir squatter chez moi, non mais des fois !!

Allez ma p'tite vieille, courage, tu tiens le bon bout.

 Une autre anecdote : mercredi en sortant de ma séance, la charmante chauffeuse de mon carrosse doré, non, il est de couleur argentée, donc disais-je, , en sortant il y avait de nombreuses voitures de police toutes sirènes hurlantes qui arrêtaient tous les véhicules, même les ambulances et taxis. Nous arrivons donc au niveau du grand centre commercial de la Roche, et de nouveau un véhicule de police nous double à vive allure et se dirige dans le centre commercial, et là, mon cocher me dit : oh, il faut que je m'arrête à la banque déposer un chèque ; on se regarde et je lui dit : fait gaffe quand même ya peut-être un braqueur avec prise d'otage à la banque. Du coup elle hésite, mais elle y va quand même, et je la rassure en disant : t'inquiètes pas, si je ne te vois pas ressortir j'appelle ton mari !!

Tout et bien qui finit bien, pas de braqueur dans la banque, ouf.

 A BIENTÔT LES AMIS 

 

la guilde electron libre Index du Forum

un électron

 

 

 

imagephoton.jpg

un photon. lequel préférez vous ?

 


Voir les commentaires

2012-04-17T14:06:00+02:00

MES RAYONS DE SOLEIL..... suite

Publié par *Mamylou*

Mes séances se succèdent, jour apès jour, j'en suis à ma 21 ème, et pour le moment rien de spécial à vous raconter, mais c'est signe que tout se passe plutôt pas mal, (pour le moment, et je touche du bois pour que ça dûre). J'ai peut-être quand même une petite anecdote, car pendant  la séance de ce matin, j'ai posé des questions au médecin, je lui ai confié que j'étais un peu dérangée ; elle m'a dévisagée, l'air étonnée n'ayant pas l'air de bien comprendre, et moi d'un coup je comprend qu'elle pense que je suis dérangée de la tête. 

- ah, mais non docteur, je suis dérangée... niveau intestins..

- vous avez changé d'alimentation ?

- non, mais ne serait-ce pas dû aux rayons ? un petit effet secondaire      sans importance ? 

 et là elle démarre dans un fou rire en se tenant le sein droit et me dit :

Madame L....., les rayons sont ciblés (elle me remontre le sein),  là, en insistant bien, et pas plus bas voyons ! rappelez vous, LA, et pas sur le ventre !!!

- ben vous savez docteur, on ne sait jamais, des fois qu'un rayon se serait échappé de la machine pour faire l'école buissonnière sur mon ventre !!.

- c'est impossible, mais vous avez sans doute une petite gastro, je vous prescrit du SMECTA, et ne craignez rien, on attribue souvent aux rayons des méfaits qui n'ont pas lieu d'être.

Ce médecin est vraiment charmante et drôle, et nous avons bien ri toutes les deux. Alors mes amies, ne vous gênez pas si vous voulez rire aussi, allez y de bon coeur, car on en a tous besoin. 

Jeudi je commence une nouvelle étape du traitement, ça fera juste un mois que j'ai commencé. Je reviendrai vous expliquer en quoi consiste cette nouvelle phase.  A BIENTÔT

 

BS 363


Voir les commentaires

2012-03-20T11:49:00+01:00

MON 1ER RAYON DE SOLEIL

Publié par *Mamylou*

Suite de ma saga NESTOR. Lundi 19 mars, première séance de

radiothérapie et je flippe un peu dans la salle d'attente, ne sachant

pas trop ce qui m'attend, et finalement j'attend,très peu de temps,

car c'est déjà à moi j'arrive dans  une salle accueillante, décorée

d'énormes stickers fleuris, c'est sympa, et je découvre une

machine impressionnante, qui doit être aussi

compliquée à guider qu'un gros n'avion.


On m'aide à m'installer sur la table du traitement, bras droit relevé, tête tournée, on effectue beaucoup, beaucoup de réglages, d'autres marquages, les manipulatrices m'installent au millimètre près.. et je ne dois plus remuer, c'est presque "couché pas bouger". Le personnel accueillant,  rassurant, patient avec leurs patients, m'explique sans arrêt ce qu'ils font.  Mais j'aperçois sur les murs des lignes rouges qui dansent et que je prend pour des lasers, c'est très joli mais ça m'intrigue ; On m'explique donc que ces jolis traits de laser qui se croisent, sont en fait des fils de lumière inoffensifs qui seront dirigés sur la partie à traiter ; des traits de lumière, comme c'est poétique, tiens je suis soudain moins contractée, merci les fils de lumière. Soudain, comme la chenille, la machine démarre. Bzzzzzzzzz, au secours, un gros frelon vole au dessus de ma tête, ah, non, ce n'est que l'accélérateur de particules qui se déplace autour de moi à 360° pour envoyer les rayons, en fin de compte je préfère ça, car j'ai une peur bleue des frelons !!!.

 

PETITE LEçON DE PHYSIQUE

L'appareil utilisé pour le traitement des  cancers par radiothérapie externe est l'accélerateur de particules. A l'aide de champs magnétiques et/ou électriques, cet appareil accélère des particules ce qui leur donne une très grande énergie. Ces particules accélérées sont dirigées vers la tumeur pour détruire les cellules cancéreuses. Les accélérateurs les plus couramment utilisés sont des accélérateurs linéaires qui produisent des faisceaux de  photons ou d'électrons. Il existe aussi des accélérateurs circulaires (cyclotron, synchrotron) pour accélérer des particules plus lourdes comme les protons.

 


Les différentes techniques (appareils) utilisésCLINAC RADIO T

 

La lumière clignote vert, les manipulatrices sortent de la pièce me disant : à " tout de suite", une caméra vous filme, et on vous suit sur nos écrans en compagnie du physicien, ne vous inquiétez pas.  Oh, facile à dire je me retrouve seule sous cet impressionnant monstre qui va tourner en orbite au dessus de ma tête, avec son gros nenoeil qui ne me quitte pas des yeux. Alors, comme la chenille, la machine redemarre. L'énorme disque rond au dessus de moi vise le milieu de mon sein, petit curieux va, on ne peut rien te cacher. La machine s'arrête de nouveau, encore des réglages,  puis..... comme la chenille.........., et on m'apprend, que cette fois il vise l'épaule, (ne la rate pas surtout), et toujours le même  bzzzzzzzzzzz du frelon qui est passé à la vitesse supérieure, rien de plus normal puisque que c'est l'accélérateur !!.  

Et voilà c'est fini, j'ai reçu ma première dose de radiation ;  même pas mal, et je vous en ai livré à chaud, mes premières impressions.

Chouette, j'y retourne  cet après-midi.

Blog de cdebaudus :Clem' info, séance de radiothérapie

 


 

 

 

.

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

2012-03-17T13:13:00+01:00

MES RAYONS DE SOLEIL S'APPELLENT X

Publié par *Mamylou*

pour les amis qui ont suivi mes aventures avec le vilain

  NESTOR la suite...

je commence ma première séance de bronzage lundi.

J'ai entendu hier, aux journal du 20 h, qu'une nouvelle technique

de radiothérapie vient d'être mise au point, évitant environ

 25 ou 30 séances, et donc, autant d'aller/retour fatigants à

l'hôpital, mais je ne pourrai pas en bénéficier.

Si vous voulez en savoir plus, copiez-collez le lien ci-dessous

dans votre barre d'adresse, et passé la pub, vous pourrez

suivre cette nouvelle technique intéressante :

 

http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-cancer-du-sein-une-nouvelle-technique-de-radiotherapie-a-marseille-6381.asp?1=1

 

 

Mais avant cela, j'étais allée  me faire tatouer, car

"tout ce qui est tatoué est tamoué", lol !!

et avant le traitement de radiothérapie, (rayons X)

il faut effectuer un CENTRAGE.

De quoi s'agit-il ?       

 

Déroulement d’une séance de planification


Je me suis retrouvée devant une machine impressionnante,

un simulateur m'a t'on expliqué, elle s'appelle HI-SPEED,

hi hi.  Le radiothérapeute a réglé tous les détails du traitement

avec ce simulateur. Un simulateur n’envoie pas de rayons, il

permet de prendre des images ou des scintigrammes et d’ainsi visualiser très précisément l’endroit à traiter. Ces images

aideront toute l'équipe de radiothérapie à planifier mon

traitement et à décider de quelle façon les rayonnements

devront être dirigés vers mon corps. 

Ces repérages indispensables pour la radiothérapie sont tracés

avec un marqueur noir, et les manipulatrices (super gentilles),

ont fait plein de jolis des seins, euh, dessins,  sur mon sein,

puis effectué des points de repère assez douloureux,

car ce sont de vrais tatouages.

Elles m'ont expliqué au fur à mesure, tout ce qu’elles ont fait

et à quoi cela va servir, pas de souci, aucune appréhension,

juste les vrais tatouages au creux de la poitrine qui ont été

assez douloureux.

 

Photo of CT Stimulator 419813350.ashx

 

 

La séance a duré  45 minutes, allongée le bras en l'air, sans que je n'ai pu bouger d'un poil, ça a consisté à repérer avec précision la région à traiter, et la position future qui sera adoptée lors des prochains rayons. Puis des clichés radiologiques, et des radiographies ont aussi été effectuées, ainsi que des relevés de contours, sur feuille de papier ou par coupes scanographies, et plusieurs photos avec appareil photo numérique ont été prises.

En rentrant chez moi j'ai découvert sur toute la surface de mon néné, la carte d'un pays inconnu dessiné au marqueur, mais après la deuxième douche la carte secrète avait disparu ; ne restaient que les 4 points de tatouage. 
Mon traitement commencera lundi, et j'aurai le droit d'aller me faire bronzer tous les jours de la semaine, (sauf week end et jours fériés), pendant 33 jours, youpi, la vie est belle !

 

A PLUS LES AMIES....je vous tiens au courant de mes péripéties.

 

 

 

 

 

 

 


Voir les commentaires

2012-02-15T17:29:00+01:00

NESTOR JOUR J

Publié par *Mamylou*

............... suite.  Mardi 31 janvier. Il est 7 heures du mat, réveil militaire d'un toc toc à la porte qui me fait sursauter, une infirmière arrive avec un rasoir manuel ???? je vais vous raser sous les bras - je lui dit : et bien ça sera vite fait, ya que 2 poils qui se battent en duel..   elle a aussi de la bétadine rouge, car je dois me doucher avec, beuuurrkkkkk..... elle a aussi apporté des chaussons,   et une charlotte pour l'opération, et je dois enfiler l'horrible chemise du condamné. Puis elle me donne un ti cachet pour me détendre et me passe au poignet un superbe bracelet d'émeraude, heu, juste couleur émeraude,comme les bébés à la maternité,  et elle me laisse me préparer

 sc00128263

8h15, départ pour le le bloc. nous suivons tout un dédale de couloirs, dont les néons pendus au plafond m'éblouissent un peu, j'écoute les discussions variées des infirmières, on  dépose mon lit dans la salle d'endormisement à côté d'autres futurs opérés.On me fait préciser mon état civil, et de mon lit on me demande de "grimper" sur une table, mais ne n'est pas pour chanter une chanson, et je passe encore dans une autre salle où je décline une nouvelle fois mon état civil, et on me pose un cathéter. Là je  découvre une équipe super sympa ! ça plaisante et ça sourit, il y a une bonne ambiance et ça me rassure, puis j'ai soudain plus froid, je dois être au bloc dans l'univers des petits hommes verts, et des femmes aussi, avec des mains en latex et des masques. Je me dis que je vis mes dernières secondes de lucidité et que Nestor  aura disparu à mon réveil. C'est alors que je vois pointer au dessus de mon nez un appareil en plastique orange, le fameux masque dans lequel on me demande de prendre une grande bouffée d'oxygène, puis une deuxième, et puis............... Fichier:Operating theatre.jpg

image du net    

 

 

 

Mais où suis je donc ? j'ai froid, j'ai du mal à ouvrir complètement les yeux, ça y est j'suis morte et je suis sur la galaxie des petits hommes verts ;  mais j'entrevois une silhouette verte qui me demande si je vais bien, je fais signe de la tête oui, mais je ne me souvient pas pourquoi je suis là, alors je replonge illico sur mon nuage de coton, j'y suis si bien.....


 un moment plus tard j'entend la même femme verte me demander : ça va Mme .....L..., il faut se réveiller -  il est quelle heure ?  11 h 30, vous avez dormi comme un bébé, on va vous remonter. A combien évaluez vous la douleur sur une échelle de 1 à 10 ? euh...2. puis instinctivement je cherche.... tout va bien, mon sein est toujours là, mais j'ai mal sous le bras, on m'a retiré quelques ganglions.

    

    

Vers 13 h 30 ma fille  arrive , je suis encore un peu sur mon nuage, elle m'observe d'un air étonné ! Maman, t'es toute bleue !  je ne peux pas aller me regarder, je suis branchée, mais j'ai compris que c'était le canard wc de la scintigraphie de la veille qui m'avait transformée en Schtroumpfette. 

 

Elle est restée tout l'après-midi avec moi, elle m'avait apporté plein de cadeaux, gilets, chemisiers, bracelets, et j'ai eu droit à un 4 heures de mon enfance, chocolat chaud, tartines beurre confiture.  En fin de journée j'ai eu la gentille visite de YOLANDE et son mari, mais je n'ai pas dû être d'une compagnie très gaie.  Je passe les détails des prises de tension, température, pansements. Malgré plusieurs visites des infirmières de nuit, j'ai bien dormi.  

Le lendemain ma fille revient vers 11 heures du matin, je pourrai sortir après le repas de midi. Mon mari viendra me chercher. 


Vendredi j'aurai le verdict des traitements qui m'attendent.

 

FIN.

Voir les commentaires

2012-02-12T15:45:00+01:00

NESTOR 4

Publié par *Mamylou*

....... donc, après notre visite avec le chirurgien/gynéco qui va m'opérer, nous avions RV quelques jours plus tard avec l'anesthésite. Questionnaire à remplir - électrocardiogramme (de ce côté tout va bien), et prise de sang.  

 

Je prépare mon sac avec quelques petites affaires, trousse de toilette, pyjama, robe de chambre, serviette de table, (bin oui, j'espère ne pas perdre mon légendaire appétit) alors j'aurai besoin de ma serviette de table !!.

Ce lundi 30 janvier une amie, Valérie, qui fait taxi, qui est en plus la nièce de   MEME YOYO,   nous accompagne, mon mari et moi, dans l'hôpital flambant neuf de la Roche. Une gentille infirmière nous mène jusqu'à ma chambre ; ouah, quelle agréable surprise, une chambre rien que pour moi toute seule,  rutilante, et qui sent bon, c'est accueillant, presque un 3 étoiles, et ça remonte le moral.  Mon mari est rassuré, mais vu l'emploi du temps de Valérie, la dame taxi, il ne peut rester trop longtemps et va donc retourner à la maison.

Je suis immédiatement prise en main pour refaire une prise de sang, qui sera réparti dans plusieurs flacons étiquetés à mon nom. Pour ce matin il ne se passe plus rien, à part le déjeuner, j'avais une faim de loup. Puis à 14 heures on m'emmène au service de médecine nucléaire pour une scintigraphie  :  

Administration d’une substance radioactive. Alors qu’en radiologie le faisceau émis par l'appareil traverse le patient en venant de l'extérieur, avec la scintigraphie, le rayonnement est émis par le patient lui-même. Cela grâce à une substance radioactive administrée au préalable répartie dans l’organisme.

Traceur. Cette substance joue le rôle d’un traceur qui émet un rayonnement. Celui-ci est capté par un appareil capable d'amplifier le signal et de le traduire en une image. On peut voir un corps entier ou un organe en particulier. 

On me fait une injection au niveau de la tumeur. Je demande si c'est très

radioactif et l'infirmière me répond : oh, pas plus  que la dose reçue lors

d'un vol Paris/New York .  Très drôle,  je suis bien avancée ;

Me voici donc radioactivée, j'ai peut-être un bout du nuage de

Tchernobyl , ou plutôt de Fukushima dans le corps,  

quelle horreur ! mais si cela  me donnait des super pouvoirs ?

je me vois déjà en super Jaimie....  On me remonte donc

dans ma chambre en attendant pendant 3 heures que la

substance, (colorant bleu) produise son effet, et je redescend au

sous sol pour un scanner. Quand je remonte à nouveau,

je file au toilettes, et là, surprise, je ne suis pas devenue

super Jaimie, mais une Schtroumpfette, je fais

pipi tout bleu et ça ne vient pas du "canard wc", il n'y en a pas. 

 

  

      A SUIVRE, et toujours avec humour

 

 

Voir les commentaires

2012-02-08T10:45:00+01:00

NESTOR la suite...

Publié par *Mamylou*

les fidèles lecteurs de mon blog connaissent maintenant mes récents petits soucis de santé. Tout a commencé le 11 janvier. j'avais un super rendez-vous pour une super mammographie. En fait j'aurais dû la passer en mai seulement, je me suis trompée de date, (4 mois en avance), allez donc savoir pourquoi, sans doute l'instinct féminin.  Nous voici donc arrivés, avec mon mari, à l'hôpital où nous avons attendu très peu de temps.

 

"Bonjour Madam L.....C'est votre tour !!!  enlevez votre haut , j'arrive."

Je m'exécute mais j'avoue ne pas être très à l'aise, et cette année c'est un jeune homme, charmant au demeurant, mais je préférais quand c'était la dame.... et je me retrouve illico avec mes deux 95 b, ratatinés dans le presse néné. Le manipulateur radio prend un cliché sein droit, puis sein gauche...respirez...ne respirez plus...respirez...ça va ?  ouf, c'est douleureux et vraiment désagréable..surtout pour le droit

 

 

 

 

http://i38.servimg.com/u/f38/11/18/01/70/mammo10.jpg 

 

 


 

"Bien, nous allons vérifier vos clichés puis nous viendrons vous chercher .  

 Ok attendons donc...il revient en effet, mais pour une 2 ème séance radio - c'est bizarre - puis le médecin en personne me reçoit dans son cabinet 10 mn après,  comment allez vous Mme L......? et il m'annonce que l'on voit bien quelque chose sur la mammo et que l'on va vérifier cela avec une écho. IL passe et repasse, 10 fois de suite, Il ne dit rien. Grand silence.. oh j'aime pas ça ; puis......... soudain il me dit, j'aime pas ce que je vois, regardez sur l'écran -- ben j'vois rien docteur -  alors je vous montre directement, c'est là, touchez !! oh purée, une tite boule qui roule sous mon doigt, je ne l'avais jamais sentie avant,  puis il imprime l'échographie, et vu la forme caractéristique de la bouboule, bon sang , mon sang se glace, je comprend que j'ai décroché le gros lot sans avoir pris de billet, chouette, c'est mon jour de chance, moi qui ne gagne jamais rien....... puis re-silence pendant une minute, et il me propose d'aller voir mon généraliste avec les radios, (merci du conseil, j'y serais allée de toute façon), et nous dit un au revoir d'une poignée de main compatissante.

 

 

A SUIVRE............


Voir les commentaires

2012-02-03T17:05:00+01:00

NESTOR..

Publié par *Mamylou*

Je vous avais dit que je prenais une pause pour petit souci de santé.

En effet, un redoutable ennemi est venu squatter dans mon sein,

je l'appellerai donc Nestor,  il m'est encore difficile de prononcer son

vrai nom, car j'ai l'impression que moins je le nommerai, plus vite je guérirai.

Je suis rentrée chez moi en abandonnant Nestor au bloc opératoire,

 bon débarras, mais  quelle suite m'attend,  quels traitements

va t'on me faire subir ? réponse le 17 février.

 de tout façon il faudra bien accepter.

 

Je ferai un article spécial dès que je pourrai en parler

 

* * * * * * * *

Voici quelques cartes reçues depuis mon retour,

et elles vont me réconforter

 

Je commence par la petit mot de ma petite fille de 7 ans :

 

sc000545f2

 

Ci dessous, la carte "chevalet" de mon frère et petite belle soeur

 


sc00028a6c

 

* * * * * * *    


les 2 cartes d'AGATHE :

elle me dit que n'ayant pas trouvé de pâquerettes,

(c'est le nom de ma rue),

elle espère que ces hortensias me plairont


sc00023275

* * * * * * *

 

 

Les 2 cartes de NICOLE, qui habite en Caroline du Nord,

(le grand Canyon de National Park)

sc0002ef1c

 

le héron au long bec très acéré

 

sc000317d2

 

Les enveloppes et leurs jolis timbres,

 

NICOLE

 

sc0003617c

 

LES TIMBRES D'AGATHE

 

sc0003a227

 

MERCI A MA FILLE QUI EST VENUE DE PARIS, JUSQU'EN

VENDÉE POUR PASSER 2 JOURS AVEC MOI A L'HOPITAL.


MERCI A YOLANDE pour sa gentille visite,


MERCI A VOUS, POUR LES NOMBREUX APPELS

ET MESSAGES DE SYMPATHIE

 

Je reviens tout doucement

 


Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog